Skip to main content

To: Premier Ministre de la RD Congo

Non à l'attribution de nouvelles concessions mettant en péril la forêt de la RD Congo.

Non à l'attribution de nouvelles concessions  mettant en péril la forêt de la RD Congo.

Son Excellence Monsieur le Premier Ministre de la RD Congo, nous vous conjurons de veiller au respect du moratoire interdisant l'exploitation des forêts de la République Démocratique du Congo en refusant toute récidive due à des nouvelles concessions d'exploitations forestières. Vous conviendrez avec nous que, la plupart des exploitants forestiers tant nationaux qu'internationaux constituent les premiers acteurs de la destruction de nos ressources forestières et ce, sans tenir compte des atteintes que cela porte du jour au jour à l’environnement et à nos différents milieux de vie. C'est pourquoi, nous montons au créneau et en appelons à la responsabilité du gouvernement Congolais afin que des mesures sérieuses et durables puissent être prises pour ne pas laisser place à ce drame écologique qui risque de produire des effets transfrontières dans toute la région du grand lac, en Afrique et au monde entier.

Why is this important?

La sauvegarde mieux la conservation de la forêt de la République Démocratique du Congo ce pays qui, en lui seul possède environ 60% des forêts couvrant une superficie estimée à 145 millions d’hectares, environ 67% du territoire national et qui est le deuxième poumon mondial en terme de superficie forestière après l'Amazone au Brésil, doit devenir une préoccupation qui requière l'implication de toute l'Afrique et pourquoi pas du monde entier. D’après les différentes estimations faites, il y a quelques années avant, il a été remarqué que, environ 25% des 75% des forêts les plus importantes pour la conservation des espèces d’oiseaux menacées se situent dans la seule Afrique centrale , et en Afrique, la RD Congo vient en tête avec ses écosystèmes les plus riches avec 11.000 espèces végétales identifiées dont 1/3 serait endémique . Donc , l’intérêt de protéger cette forêt qui est une véritable réserve de biodiversité biologique et qui garantie pour la survie de notre planète ne doit pas être négocié partant du rôle combien important qu'elle joue dans la nature( dégagement de l'oxygène qui est très important pour la survie de toutes les espèces tant humaines , animales que végétales). En même temps, la forêt adsorbe le gaz carbonique et équilibre le climat sur toute la surface de notre continent en nous épargnant ainsi des drames tels que: le réchauffement climatique, les perturbations des saisons, les inondations ou tsunamis etc... En outre, la forêt est un excellent milieu de vie et ce, depuis des temps anciens des certaines populations locales mais aussi des animaux et oiseaux. Alors, laisser un certain groupe de personnes contribuer à la dégradation et à la déforestation des écosystèmes forestiers de la RD Congo c'est porter atteinte au droit à l'environnement des hommes mais aussi de la faune dont certaines espèces rares ne font que disparaître par le fait du braconnage favorisé par l'exploitation illégale et illicite de la forêt. Que donc, tout le peuple congolais, africain et du monde entier s'élèvent pour dire non à cette entreprise illicite de destruction de la forêt de la RD Congo et ce, avant que cela ne puisse coûter cher à notre vie et survie et ainsi compromettre l'avenir de notre existence.

How it will be delivered

Nous allons remettre cette pétition par courrier.

Afrique RD Congo.

Maps © Stamen; Data © OSM and contributors, ODbL


Reasons for signing

  • Il faut une gestion durable de nos forêts
  • J'ai signé la pétition

Updates

2018-06-05 13:50:36 +0200

50 signatures reached

2016-08-05 13:39:52 +0200

25 signatures atteintes

2016-07-18 13:21:48 +0200

10 signatures reached