Skip to main content

To: Ministère de l'environnement et du développement durable du Sénégal et à la Direction des Aires Marines Protégées, à toutes les organisations impliquées dans la sauvegarde de la biodiversité, à la société civile sénégalaise.

Protégeons la biodiversité !!!

Protégeons  la  biodiversité !!!

L’association Lead Sénégal, qui intervient dans nombre de domaines ayant une relation directe avec les questions d’un Leadership nouveau pour l’environnement et le développement durable, est composée de membres aux profils aussi divers que variés. A travers des modules de formation bien pensés, LEAD Sénégal se déploie sur toute l’étendue du territoire national pour mener des activités de développement durable mais aussi renforcer les capacités de jeunes dans de nombreux domaines. Ses membres sont présents dans plusieurs régions du Sénégal y compris Kolda, Tambacounda, Kédougou, Fatick, Kaolack, Thiès, Dakar, Louga, St-Louis et Ziguinchor.
A travers cette pétition, nous voudrions alerter l’opinion publique sur les menaces à la biodiversité qui correspond à notre axe stratégique numéro 3 : « Développer des stratégies de Reforestation et Restauration de la Biodiversité à travers la protection des espèces menacées, l’économie faunique mais aussi végétale ».

Enlisting a wide array of members with diverse and varied profiles, LEAD SENEGAL fellowship operates in a number of fields directly related to sustainable development issues. With a nationwide presence, LEAD SENEGAL implements sustainable development and capacity building activities for young people in many fields through well-thought-out training modules. Its members are present in several regions in Senegal including Kolda, Tambacounda, Kédougou, Fatick, Kaolack, Thiès, Dakar, Louga, St-Louis and Ziguinchor.
Through this petition, we aim at raising public opinion to the threats to biodiversity which meet our third strategic axis: "Developing strategies for Reforestation and Re-establishment of Biodiversity through the protection of endangered species, the wildlife economy but also the flora”.

Le dimanche 24 Mai 2020, une découverte spectaculaire et écœurante a été notée au niveau de la plage de Lac Rose. L’espèce Caretta carreta plus connu en français sous le nom la tortue Caouanne et très rare sur le long des côtes africains a été braconnée et les œufs volés.
L’espèce figure sur la liste rouge des espèces en danger établie en 1996 par l’UICN et sur l’Annexe 1 de la CITES qui interdit le commerce international de ces espèces et de leurs produits dérives. Depuis 1977, Le Sénégal est l’un des pays signataires de la CITES. La maturité sexuelle de la tortue Caouanne est établie qu’à partir de 30 ans. Elles sont ovipares et se reproduisent tous les 2 à 4 ans avec au maximum 2 à 3 couvées au cours de leur vie. La tortue caouanne peut pondre 4 à 7 fois par saison au niveau des plages de sables. L’incubation des œufs dure 45 à 65 jours.

On Sunday May 24, 2020, a spectacular and thrilling discovery was noted at the Lac Rose beach. The species Caretta carreta, very rare along the African coast and best known in French under the name-the Loggerhead Turtle has been poached and eggs stolen. The International Union for the Conversation of Nature enrolled in 1996 the species on the red list among those jeopardized and on Annex 1 of CITES which forbids international trade of the species and their derived products.
Senegal has been one of the signatory countries to CITES since 1977. The sexual maturity of the Loggerhead Turtle is reached only from age 30. They are oviparous and breed every 2 to 4 years with a maximum of 2 to 3 broods during their lifetime. The Loggerhead Turtle can lay 4 to 7 times per season at the sandy beaches and the incubation of the eggs lasts 45 to 65 days.

Why is this important?

D’après la page Facebook « Alertes environnementales au Sénégal », l’absence de l’homme sur certaines plages avec la pandémie du Covid-19 a entrainé le retour des tortures Caouannes au niveau des côtes sénégalaises au bonheur des braconniers et au malheur de la biodiversité car l’espèce joue un rôle important dans l’équilibre des écosystèmes marins. Notre caractère anthropocentrique nous pousse à négliger certaines espèces tout en oubliant que tout est lié dans la nature, aucune espèce ne peut être considérée comme non indispensable. Conscient de l’importance de la tortue Caouanne et de sa faible reproduction dans le temps et dans l’espace, il serait urgent de mettre en place une stratégie pour accueillir et protéger dans nos côtes la tortue Caouanne (ressource biologique partagée) à notre qualité de « Téranga sénégalais » (hospitalité).
Sauvons la Tortue Caouanne, pour participer à la conservation des espèces animales indispensables à l’équilibre des écosystèmes marins en cette journée internationale de l’environnement dont le thème est « La biodiversité une source de préoccupation à la fois urgente et existentielle ».Les événements récents comme les feux de brousse au Brésil, aux Etats -Unis et en Australie ou les infections de criquets en Afrique de l’Est, et maintenant, une pandémie mondiale, démontrent l’interdépendance des êtres humains et des réseaux de vie dans lesquels ils vivent. La nature nous envoie un message (http://www.worldenvironnementday.gobal/).

According to the Facebook page “Alertes Environnementales au Senegal”, the absence of man on certain beaches brought about by the Covid-19 has led to the return of Loggerhead Turtles to the coast of Senegal to the happiness of poachers and the misfortune of biodiversity because the species plays a key role in balancing marine ecosystems. Our anthropocentric nature urges us to overlook some species while forgetting that everything is connected when it comes to deal with nature, no species indeed can be considered apart. Aware of the importance of the Loggerhead Turtle and of its low reproduction in time and space, it would be urgent to implement a strategy to welcome and protect in our coasts the Loggerhead Turtle (shared biological resource) on behalf of our quality "Senegalese Teranga" (hospitality).
Save the Loggerhead Turtle, to be instrumental in the conservation of animal species overriding to the balance of marine ecosystems on this International Environment Day, the theme of which is "Biodiversity, a source of both urgent and existential concern". Recent events like bush fires in Brazil, the United States and Australia or locust invasions in East Africa, and the current global pandemic, epitomize the interdependence of human beings and life networks in which they live. Nature sends us a message (http://www.worldenvironnementday.gobal/).

Tel: +221 77 497 73 21
Website: http://www.leadsenegal.org/
Email: info@leadsenegal.org
Facebook:@senegalead
Twitter: @SenegalLead

How it will be delivered

Chaque espèce a sa place dans l'écosystème mondial, donc il est normal de faire tout notre possible pour les préserver autant qu'elles sont


Reasons for signing

  • Se campagne à pour but de préserver notre patrimoine mondial et de faire sortir nos parc et réserve dans la liste rouges de l'UNESCO

Updates

2020-06-11 16:30:22 +0200

10 signatures reached